Château des Célestins

 

Le château des Célestins (ancien château du Petit-Mesnil) occupe l'emplacement du monastère que Jean de Montagu, surintendant des finances de Charles VI, avait fondé en 1404 dans le voisinage de son château.

 

Il a été construit 1859 par l'architecte parisien, François-Claude Latour, nouvel acquéreur du domaine, qui paraît avoir réutilisé une partie des fondations en grès du bâtiment primitif détruit en 1798.

 

Château des Célestins

Château des Célestins

 

Le bâtiment actuel est un modèle architectural de style Louis XIV, construit en moellons et briques, revêtus d'un enduit "fausses briques" avec tables de plâtre et de pierres et encadrements de grès. La couverture est en ardoises.

 

Orangerie des Célestins

Orangerie des Célestins

 

Le domaine comporte un cellier, une orangerie, une conciergerie et un parc. Les bâtiments situés à côté de l'entrée datent vraisemblablement de la fin du XVIIIe siècle. L'orangerie a été construite vers 1950.

 

Depuis 1974, le château appartient à la ville qui y a installé l'Ecole des Arts, fréquentée par de nombreux élèves. Cette école dispense des cours de musique, théâtre, danse...

 

L'édifice  est répertorié aux Monuments historiques mais non protégé.

 

Ressources bibliographiques :

  • BDD Patrimoine de France - couvent, château, patrimoine-de-france.org
  • Brigitte Blanc, "Itinéraires du Patrimoine, Marcoussis, Essonne", éd. Association pour le patrimoine d'Ile de France, 2000
  • Documents photographiques : J. Thurion et C. Legriel